Rencontre ce mercredi 26 Octobre 2022 avec plusieurs corporations artistiques à la Bibliothèque nationale.

Le Ministre des Affaires Culturelles, du Patrimoine Historique, du Tourisme et de l’Artisanat, M. ABAKAR ROZZI TEGUIL a rencontré ce mercredi 26 Octobre 2022 plusieurs corporations artistiques à la Bibliothèque nationale.
Dans sa déclaration, le Ministre a indiqué que ce département dont les artistes sont des partenaires directs a une large mission à travers sa vision de la Politique Culturelle du Tchad qui vise à faire de la culture, une ressource importante au service de la cohésion sociale, de la diversité et de la paix par l’entremise de la promotion de la créativité, de la création de richesses en vue du développement et de l’épanouissement intégral de l’Homme et de la nation tchadienne, dans une optique de préservation de nos valeurs ancestrales et de leur enrichissement à travers un dialogue permanent avec les autres cultures du monde.
Ce partenariat, selon le Ministre, doit porter ses fruits dans l’intérêt de la nation.
Rappelant le Décret portant approbation du Document de la Politique Culturelle du Tchad, le Chef du département de la Culture a souligné que c’est une première et que les artistes auront aussi leur statut qui figure déjà dans ce document. Il s’engage personnellement à le mettre en œuvre.
Pour le Ministre ABAKAR ROZZI TEGUIL, les artistes doivent être des artisans de la paix, fédérateurs à tous les niveaux des couches sociales. Le replis identitaire, l’appel à la haine envers des concitoyens doivent être proscrits dans vos quotidiens, a fait savoir le Ministre.
Lors de cette déclaration, le Ministre a rassuré les corporations artistiques de l’organisation de deux activités notamment : la soirée de l’unité nationale et du vivre ensemble qui a pour objectif de permettre aux Tchadiens de se retrouver pour se communiquer et se brasser culturellement. C’est une soirée qui verra la participation des artistes venant des pays amis. La seconde soirée est un concert caritatif au profit des sinistrés, victimes des inondations récentes.
Enfin, le Ministre n’a pas manqué d’inviter les artistes à frapper souvent à sa porte car, elle reste ouverte.