La 6ème édition du mois du livre et de la lecture est lancée officiellement, ce mercredi 02 novembre 2022 à la Bibliothèque nationale. Elle est placée sous le thème « Tous, lisons pour transcender nos différences ».

Du 02 au 30 novembre 2022, plusieurs séances de lecture publique, en français et en arabe seront organisées dans les établissements de N’Djaména et les provinces à travers les centres de lecture d’animation culturelle (CLAC).

Dans son mot d’ouverture, le ministre des Affaires Culturelles, du Patrimoine historique, du Tourisme et de l’Artisanat, M. Abakar Rozi Teguil, estime que le mois du livre et de la lecture est un cadre qui permet de mettre en exergue le livre. Il vise à inciter la jeunesse à l’amour de la lecture. Ce mois constitue particulièrement un moment d’échanges et partage entre les acteurs de la chaine du livre à savoir les auteurs, les éditeurs, les libraires les bibliothécaires et les acteurs, ajoute-t-il. M. Abakar Rozi Teguil soutient qu’aller vers l’autre et le découvrir passe par le livre et la lecture. « La lecture permet de s’ouvrir au monde, de comprendre et communiquer avec ce qui nous entoure », renchérit-il.

Pour cette 6ème édition, cinq prix sont mis en jeu annonce le ministre des Affaires Culturelles, du Patrimoine historique, du Tourisme et de l’Artisanat. Il s’agit du Grand prix littéraire du Tchad, le Prix Jeune Talent, le Prix de la meilleure plume féminine, le prix de la littérature arabe et le Prix du meilleur éditeur. Les autorités ont mis à la disposition département, une enveloppe de quatre cent millions de francs pour l’acquisition des livres et ouvrages au profit de la Bibliothèque Nationale et les autres structures culturelles, dévoile M. Abakar Rozi Teguil. source Tchad Culture