MOT DE MONSIEUR LE MINISTRE DES AFFAIRES CULTURELLES, DU PATRIMOINE HISTORIQUE, DU TOURISME ET DE L’ARTISANAT Abakar ROZZI TEGUIL À L’OCCASION DU POINT DE PRESSE ANNONÇANT LA QUATRIÈME ÉDITION DU FESTIVAL DARY ET LE GRAND CONCERT N’DJAMENA CAPITALE DE LA CULTURE ET DE L’UNITÉ NATIONALE.
Mesdames et Messieurs les Journalistes,
Permettez-moi avant tout propos de vous remercier davoir répondu présents au lancement de la nouvelle page des rencontres où lart et la culture se côtoient pour un intérêt national. Cet intérêt, comme vous le savez, est la promotion et la consolidation du vivre-ensemble entre les filles et fils du Tchad, tous unis, dans la Diversité Culturelle.
Cette 4ème édition, placée sous le Très Haut Patronage de Son Excellence le Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO, Président de Transition, Président de la République, Chef de l’État démarre au lendemain du Dialogue National Inclusif et Souverain et la formation du Gouvernement d’Union Nationale où la Culture est reconnue dans son rôle de transversalité afin de mettre en œuvre les résolutions issues du DNIS et sa contribution pour la refondation du Tchad.
Nous avons la conviction que pour être solidaire, la culture doit être ouverte et l’art accessible. Cest pour cette raison que nous sommes déterminés pour que les festivals jouent un rôle important : irriguer notre paysage culturelle et touristique de nos valeurs les plus profondes, et cela de la manière la plus adaptée possible. Qu’ils jouent également un rôle majeur dans l’épanouissement dune société démocratique ouverte à tous.
Dans le Cadre de la recherche dune paix durable, Son Excellence Le Président de la Transition, Président de la République, Chef de l’État, a mis en priorité le secteur de la Culture, en signant le 23 septembre 2022 le Décret N°3031 Portant Adoption du Document de la Politique Culturelle du Tchad. Dans ce document, son Excellence a affirmé et je le cite : « je demeure convaincu que lunité des filles et fils du Tchad trouve son fondement d’abord et surtout dans sa diversité culturelle. Il est louable pour nous tous de faire un autre pas en avant afin que le quotidien des Tchadiens puisse être maillé le plus amplement possible par le sentiment d’appartenance à la mère-patrie », fin de citation. Ces propos de la plus haute personnalité de l’État illustre bien le rôle de la culture dans l’émergence d’un Tchad uni et prospère. Des actions sont déjà entamées pour l’opérationnalisation dudit Document. Cest pourquoi, dans le cadre du soutien au développement du secteur de la Culture, jai le plaisir de vous annoncer que Son Excellence le Général MAHAMAT IDRISS DEBY ITNO, Président de la Transition, Président de la République, Chef de lÉtat, a mis à la disposition de mon Département, une enveloppe de quatre cent millions (400.000.000) de francs CFA pour lacquisition des livres et ouvrages au profit de la Bibliothèque Nationale et les autres structures culturelles.
Il faut rajouter à cela, le soutien constant à nos activités en cours et à venir dont l’objectif spécifique est le brassage interculturel, la communion entre les filles et les fils du Tchad, la promotion de la cohésion sociale et la consolidation du Vivre ensemble.
Ce geste prouve à suffisance l’intérêt que les plus hautes autorités du pays accordent à la Culture.
Dans un contexte où les questions sociétales se bousculent en profondeur, nous avons besoin de reconstruire et valoriser ensemble des actions culturelles ambitieuses.
Pour toutes ces raisons, nous avons le plaisir de vous annoncer lorganisation de trois événements majeurs :
  • Le Grand Concert dénommé NDjamena Capitale de la Culture pour lunité et la solidarité qui aura lieu le vendredi 25 novembre à la place de la nation ;
  • Le concert-gala dit concert de la solidarité au profit des sinistrés, victimes des récentes inondations qui aura lieu, le samedi 26 novembre à Radisson Blu ;
  • La 4ème édition du festival DARY, qui aura lieu du 24 décembre 2022 au 21 janvier 2023.
Mesdames et Messieurs, nous nous sommes forgés au fil des différents chocs que notre pays a traversé : intempéries, inondations, entre autres.
Nous sommes de plus en plus convaincus qu’avec les effets dévastateurs du changement climatique, il est temps de protéger notre patrimoine culturel, matériel et immatériel en mettant l’humain au centre de nos préoccupations.
Cest là toute la justification de l’organisation du Grand Concert de Solidarité qui est le symbole de notre culture solidaire. De nombreuses actions en faveur des populations sinistrées seront engagées avec le concours d’hommes et de femmes, d’entreprises et d’institutions qui acceptent de se mettre ensemble pour répondre à lappel de solidarité de la patrie.
Chaque année, nous collecterons des biens de toute nature pour les remettre directement à une population que nous aurons préalablement désignée avec le concours de tous nos potentiels partenaires.
Concernant la 4ème édition du Festival DARY, un accent particulier sera mis pour faire découvrir la diversité et les richesses de nos régions.
La principale innovation est la durée du Festival qui passe de deux semaines à un mois, avec plus de découvertes et de surprises.
Parmi les actions phares de cette année, il est prévu un concours où la meilleure province du festival représentera le TCHAD lors des foires et salons auxquels nous participons à l’échelle internationale.
Enfin, cette année, le Festival DARY sorganise au Palais des Arts et de la Culture, anciennement Palais du 15, du 24 décembre 2022 au 21 janvier 2023.
Nous remercions tous les acteurs stratégiques dont les contributions ont permis dopérer cette modification.
Mesdames et Messieurs ;
Nous comptons sur vous, en tant que partenaires de toujours, pour informer vos différents publics, contribuant ainsi à la réussite de ce grand évènement fédérateur et devenu un incontournable des activités culturelles de notre pays.
Que Dieu bénisse notre cher et beau pays !
Je vous remercie.